Dec 2, 2016
Voilà un an que l’initiative de mécénat de compétences a germé au sein de Devoteam Management Consulting. C’est l’occasion de faire un point de situation avec Clément Mardini et Alexandre Devocelle, qui portent le projet au sein de la Core Team Recrutement. Un projet récompensé cette année par l’Award de la meilleure initiative interne, et qui va être étendu à l’intégralité du cabinet, après un pilote de 4 mois.
  • Devoteam Management Consulting (DMC) : Pour ceux qui ne connaissent pas le mécénat de compétences, pourriez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ?

    Clément Mardini (CM) : Le mécénat de compétences, c’est un dispositif permettant à des consultant(e)s en intercontrat de réaliser de façon volontaire des missions d’intérêt général auprès d’acteurs de l’économie sociale et solidaire (associations, entreprises sociales, ONG). En deux mots, c’est s’engager en faveur de ces structures, en leur apportant des compétences sur des enjeux de transformation digitale, mais pas uniquement.

    Alexandre Devocelle (AD) : On parle de missions relativement courtes, adaptées à l’intercontrat, mais qui permettent déjà d’adresser beaucoup de besoins du côté des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS). Et ces besoins sont nombreux ! Marketing digital, consolidation et sécurisation des données donateurs/clients, gestion de contenus, digital workplace, modélisation de modèles économiques, formation, etc.

  • DMC : Le mécénat de compétences sort d’une phase de pilote de 4 mois chez Devoteam Management Consulting. Quels exemples pouvez-vous donner pour illustrer cette description ?

    AD : Nous sommes déjà intervenus auprès de trois acteurs :

    Energie Partagée, un fonds solidaire labellisé entreprise sociale adossé à une association, qui accompagne et finance des projets d'économie d'énergie et d'énergies renouvelables au niveau local, a été épaulé par deux consultants sur des problématiques de mise en oeuvre d’un nouvel outil CRM.

    ANDES, un réseau d’aide alimentaire qui soutient le développement d’épiceries solidaires,

    permettant à des personnes en réinsertion sociale de s'approvisionner tout en recevant une aide de financement pour un projet lié à leur réinsertion, pour qui deux consultants sont intervenus sur une mission de redéfinition de leur positionnement stratégique.

    Handeway par la Croix-Rouge française, une plateforme d'entraide à destination de personnes en situation de handicap que deux consultants ont assistée dans la définition d'un modèle économique.

    CM : Depuis septembre, nous avons officialisé notre partenariat avec KOEO, une structure qui nous accompagne dans le déploiement de notre programme. KOEO nous permet de mieux sourcer les missions (à travers une plateforme dédiée) grâce à un réseau de plus de 2000 partenaires associatifs. A terme, cela nous permettra de proposer plus de missions. 

  • DMC : Et quels étaient les retours ?

    CM : Sur les 3 missions menées, les retours ont été très positifs, tant du côté des consultants engagés que des structures bénéficiaires. A l’unanimité, ce sont des expériences perçues comme stimulantes, permettant d’entrer dans une autre posture de conseil, auprès d’acteurs nouveaux.

    AD : Les structures accompagnées ont par ailleurs apprécié la capacité de Devoteam Management Consulting à fédérer autour d’un projet, et à proposer des solutions innovantes sur des sujets tels que le CRM, la création de modèles économiques, etc. Elles apprécient l’expertise du cabinet sur des sujets clés, ainsi que son approche méthodologique. 

  • DMC : Quels sont les enjeux à venir pour le mécénat de compétences au sein de Devoteam Management Consulting ?

    CM : Ils sont nombreux et participeront tous à ancrer ce programme dans la politique d’entreprise du cabinet, et à favoriser le rayonnement de l’initiative. D’ici la fin de cette année un objectif sera de développer de nouveaux partenariats afin d’accroître la capacité du cabinet à proposer des missions aux collaborateurs ; mais également de mettre en place une communication robuste autour du programme, aussi bien en interne (pour créer une dynamique d’engagement) qu’en externe (presse spécialisée, évènements dédiés, etc.).

    AD : Lui trouver un nom aussi ! C’est un pré-requis majeur pour en faire un programme à part entière. Une première itération d’un atelier de branding orienté design thinking a eu lieu le 3 novembre à Levallois, et a permis d'identifier les valeurs du mécénat de compétences, en vue de lui trouver un nom dans un second atelier à venir prochainement. Nous vous tiendrons au courant de ce deuxième rendez-vous très bientôt!

  • DMC : Merci pour cette initiative et ces informations. A bientôt pour de nouvelles actualités sur le mécénat de compétences.